Exposition - Jocelyne Level en toute légèreté (article du journal DNA du 04/05/2017) - Blog Mooslargue
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog Mooslargue

Exposition - Jocelyne Level en toute légèreté (article du journal DNA du 04/05/2017)

5 Mai 2017, 16:00pm

Publié par Robin Burglin

C’est dans le salon de thé « La Griotte » que Jocelyne Level a choisi de présenter ses créations au public, elle peint sur un support peu courant, des plumes !

Jocelyne Level a vu le jour à Nancy et, dès son plus jeune âge, aimait dessiner. C’est vers 25 ans, après la naissance de son fils et alors qu’elle était installée dans le Sundgau avec son mari René, qu’elle s’est focalisée sur la création de portraits en utilisant toutes les possibilités, peinture à l’huile, acrylique ou encore pyrogravure ; elle a également peint sur des œufs.

Il y a un peu plus d’un an, elle a voulu unir ses deux passions, celle des arts plastiques et sa fascination pour les peuples « natives » d’Amérique du Nord. Elle n’utilise d’ailleurs jamais le terme d’Indiens, « venu d’une erreur du navigateur Christophe Colomb en 1492 et qui pensait avoir abouti en Inde », elle parle plutôt de « First Nation » par respect pour ce peuple. De même, elle n’utilise jamais de plume d’aigle, l’oiseau emblématique de l’Amérique, déjà bien avant la colonisation par les Européens.

Elle recopie des gravures, des photos de personnages existant ou ayant existé, toujours avec l’autorisation de la personne ou de ses ayant-droits. Comme pour « Laura Grizzly Paws, danseuse de la communauté du clan de l’ours Xwister des first nations » dont le nom figure en toutes lettres sur l’œuvre !

« Telles qu’elles ont été trouvées »

Son travail est très rigoureux, fort minutieux et d’une extrême finesse, elle utilise de la peinture à l’huile sur des plumes intactes, sans préparation ni support, « telles qu’elles ont été trouvées ». Elle décore ses cadres de duvets et de petits colliers en perles de couleur pour renforcer ce côté artisanal comparable à celui des tribus sioux ! Elle a des amis outre-Atlantique et y a déjà vendu quelques-unes de ses créations.

Elle se sent citoyenne du monde, née d’un papa Kabyle qui avait participé à la libération du pays en 1944 et d’une maman Suisse-Allemande, elle est mariée à un authentique « ch’timi » et fort bien intégrée depuis quelques années dans le Sundgau. Elle souhaite, par cette exposition et d’autres qui pourraient suivre, faire connaître un art original imprégné de cette culture « native ».

Plumes peintes, art «native»
Du 1er mai au 15 juin, au salon de thé « La Griotte » à Altkirch.

Source: journal DNA du 04/05/2017

Jocelyne Level. PHOTO DNA

Jocelyne Level. PHOTO DNA

Le Grizzli, autre animal emblématique ! PHOTOs DNA

Le Grizzli, autre animal emblématique ! PHOTOs DNA

Commenter cet article