Conseil Municipal du 10 mars 2017 - Blog Mooslargue
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog Mooslargue

Conseil Municipal du 10 mars 2017

25 Mars 2017, 13:00pm

Publié par Robin Burglin

On avait déjà eu le droit à un vote imaginaire, puis à la mise en scène de simples questions d'un conseiller, que pouvait-il encore arriver? La séance du conseil municipal du 10 mars a été à la hauteur de la réputation de la municipalité.

  • Esprit es-tu là?

Un "conseiller fantôme" a visiblement participé à cette réunion. La liste des présents compte 9 personnes seulement, mais les votes totalisent... 10 personnes. En fait, le conseiller Daniel Baumgartner n'apparaît ni dans les présents, ni dans les absents, alors qu'il était là.

Comme ses interventions n'ont pas été reprises dans le compte-rendu, qu'il a d'ailleurs refusé de signer, il est ainsi devenu totalement transparent. Une nouvelle erreur qui montre que la demande de Mathieu Lavarenne de signer le compte-rendu en début de séance suivante aurait du bon.

Cette proposition a pourtant été refusée avec mépris (voir l'article ici). Mais les faits sont têtus. 

  • Vote définitif du PLU

Le PLU (plan local d'urbanisme) a été définitivement voté, en quelques minutes seulement (lecture du projet de délibération et annonce du vote). Deux abstentions.

On peut regretter que les documents et plans, certes consultables en mairie, n'aient pas été publiés sur le site web de la commune pour être facilement accessibles à tous.

  • Démission de l'aide maternelle

L'adjointe Catherine Peter a informé le conseil que l'aide maternelle avait donné sa démission. Celle-ci part en effet pour accomplir les mêmes fonctions dans une autre école des environs, où on lui a proposé de meilleures perspectives.

Mathieu Lavarenne a demandé si on lui avait fait la proposition d'un poste en CDD dans la continuité de son contrat aidé (elle arrivait bientôt au terme des deux ans de son "contrat d'accompagnement dans l'emploi" dont l'objectif est de permettre des recrutements en CDD ou CDI). La Municipalité a refusé de répondre, répétant inlassablement "elle a présenté sa démission". Une nouvelle aide maternelle sera recrutée, une nouvelle fois en contrat aidé.

Ceci un an après le départ de l' ouvrier communal, lui aussi parti pour assurer les mêmes fonctions dans un village proche, sans merci ni au revoir officiels.

  • Mise en scène de Pascal Sommerhalter

Un mois avant le conseil, Mathieu Lavarenne avait demandé des informations par un courriel à la secrétaire de mairie, demande qui ne devait nécessiter aucune attention particulière.

Après plusieurs atermoiements et refus d'accuser réception, Pascal Sommerhalter a organisé une "remise en main propre" lors de la séance du conseil. 

La réponse du maire était rédigée à l'avance, comme il l'a d'ailleurs reconnu. Le compte-rendu de séance indique que "M. le Maire souhaite mentionner aux points divers la demande faite par mail par M. Lavarenne Mathieu, réclamant les documents du compte administratif". On peut imaginer une liasse de documents... eh bien non, c'était une simple feuille A4 qui a été fournie car il ne s'agissait que du détail de trois lignes comptables.

Un mois d'échanges pour un document édité en quelques minutes... avec une volonté manifeste de ne pas répondre ni accuser réception pour obliger à la relance. Et mieux pouvoir s'en plaindre ensuite dans un discours public.

Qui osera encore demander quoi que ce soit dans le village, sous peine de voir sa demande publiquement mise en scène ?

Conseil Municipal du 10 mars 2017
Conseil Municipal du 10 mars 2017
Conseil Municipal du 10 mars 2017
Conseil Municipal du 10 mars 2017
Conseil Municipal du 10 mars 2017
Conseil Municipal du 10 mars 2017
Conseil Municipal du 10 mars 2017
Conseil Municipal du 10 mars 2017
Conseil Municipal du 10 mars 2017
Conseil Municipal du 10 mars 2017
Conseil Municipal du 10 mars 2017

Commenter cet article