Cachez ce travail que je ne saurais voir! - Blog Mooslargue
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog Mooslargue

Cachez ce travail que je ne saurais voir!

25 Février 2017, 13:00pm

Publié par Robin Burglin

Le maire de Mooslargue, Pascal Sommerhalter et ses adjoints n'ont de cesse de vouloir montrer qu'ils sont les seuls à travailler.

Ainsi lors du dernier conseil municipal, j'ai pu relever une phrase assassine:

"Mme Peter précise que préparer la salle des fêtes prend du temps et que, pour ne jamais l'avoir vu préparer ou aider à quoi que ce soit, M. LAVARENNE ne se doute peut-être pas du temps que cela demande".

Phrase instantanément retranscrite dans le compte-rendu du conseil, sans que le Maire ait besoin d'en faire la demande à la secrétaire adjointe de la séance.

Un récent article du journal L'Alsace sur le souvenir de nos aînés de la période de la guerre m'a rappelé que dans l'ancien site web de la commune, toute une partie apportait des éléments historiques sur le village... malheureusement disparue du nouveau site web, supposé être bien plus fourni et travaillé que l'ancien. De même pour les bulletins communaux d'avant 2014, alors qu'ils étaient sur l'ancien site web (les arrêtés municipaux remontant à 2006 ont pourtant été repris). 

J'ai déjà republié certains de ces articles historiques, afin que ces témoignages ne soient pas perdus (voir ici: "Moos et Niederlarg dans la tourmente", partie 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7).

Pourquoi cette disparition d'un matériel historique qui avait un intérêt réel pour les habitants et la mémoire de Mooslargue?

Est-ce parce que la personne qui a fait ce travail de collecte et de mise en forme n'est autre que Mathieu Lavarenne? Tout comme il était le principal artisan des bulletins communaux jusqu'en 2014?

Faire disparaître le travail des autres, et ensuite leur reprocher de ne pas en faire assez, ce n'est pas très fair-play.

Trait de caractère révélateur une fois de plus de cette municipalité qui divise bien plus qu'elle ne rassemble.

"Couvrez ce sein que je ne saurais voir. Par de pareils objets, les âmes sont blessées, Et cela fait venir de coupables pensées." Molière dans "Le Tartuffe ou l'Imposteur"

Premier repas des ainés, en décembre 2006 (photo Mathieu Lavarenne, source: bulletin municipal N°11, qui était disponible sur l'ancien site web de la commune)

Premier repas des ainés, en décembre 2006 (photo Mathieu Lavarenne, source: bulletin municipal N°11, qui était disponible sur l'ancien site web de la commune)

Repas des ainés de décembre 2011 (photo Mathieu Lavarenne, source: bulletin municipal N°21, qui était disponible sur l'ancien site web de la commune)

Repas des ainés de décembre 2011 (photo Mathieu Lavarenne, source: bulletin municipal N°21, qui était disponible sur l'ancien site web de la commune)

Commenter cet article