A Mooslargue, on sait recevoir... à coup de PV! - Blog Mooslargue
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog Mooslargue

A Mooslargue, on sait recevoir... à coup de PV!

12 Février 2017, 09:00am

Publié par Robin Burglin

Dimanche dernier, avait lieu la fête patronale saint Blaise à l'église de Mooslargue.

Et c'est durant la messe que la municipalité a décidé de faire verbaliser les personnes qui s'étaient garées sur un côté de la rue de l'église.

De nouvelles règles de stationnement avaient en effet été édictées en août dernier par Pascal Sommerhalter, maire de Mooslargue, dans un complexe arrêté municipal à propos duquel j'avais souligné une grossière erreur.

Erreur que la municipalité semble avoir comprise, puisqu'elle a finalement modifié la signalisation afin qu'elle ne contredise plus cet arrêté.

Lors d'un conseil municipal, j'avais entendu la justification, légitime, de ce nouvel arrêté : il s'agissait de permettre au bus scolaire d'accéder à l'école sans être bloqué par des voitures mal garées (c'était arrivé une fois lors d'une cérémonie funèbre particulièrement fréquentée).

Pour trouver un bus scolaire le dimanche pendant la messe, on repassera...

Sans doute est-ce pour veiller à la sécurité des lieux, mais il y a sans doute d'autres méthodes pour y parvenir.

Quant à savoir accueillir les habitants des villages voisins (étaient invités à cette cérémonie les paroissiens de 9 villages du Sundgau), il y a certainement moyen de faire plus chaleureux.

Ou bien est-ce pour pouvoir ensuite, en grand seigneur, intervenir en faisant "sauter" les PV de ceux qui auront su se montrer suffisamment dociles et conciliants? Alors que les brigades vertes sont sous la responsabilité du maire, et ont donc à priori verbalisé sur sa demande expresse... cela relèverait du culot, mais en la matière le maire n'en serait pas à son coup d'essai (un exemple ici).

Se faire verbaliser pour stationnement gênant dans un village, c'est déjà rare. En catimini durant une fête patronale, événement exceptionnel qui draine du monde, cela relève presque du guet-apens. De mémoire d'ancien, personne n'a jamais été verbalisé pour un tel motif à Mooslargue. 

Nouveau maire, nouvelles moeurs... 

J'ai déjà déploré à plusieurs reprises le manque total d'ouverture à la discussion de cette municipalité, et le choix de recourir aux forces de l'ordre, même pour des broutilles, cela se confirme une fois de plus. 

A Mooslargue, on sait recevoir... à coup de PV!

Commenter cet article