Le trophy du Horse academy club (article de L'Alsace du 14/07/2016) - Blog Mooslargue
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog Mooslargue

Le trophy du Horse academy club (article de L'Alsace du 14/07/2016)

7 Août 2016, 09:00am

Publié par Robin Burglin

usqu’au dimanche 17 juillet, le Horse academy club organise à Mooslargue son concours international de reining doté de 51 100 € de prix.

Le Horse academy club, la nouvelle association affiliée à la Fédération équestre internationale et à la National reining horse association (NRHA), organisera cette année quatre grands concours dans l’arène de Mooslargue, propriété de Daniel et Denise Straumann. Présidée par Véronique Cottin, l’association est habilitée à organiser des manifestations équestres de ce type durant la saison qui se déroule de mars à octobre.

Près de 200 chevaux

Ce week-end, les concours de reining, une discipline de compétition d’équitation western, accueilleront 180 chevaux et cavaliers provenant de plusieurs pays (France, Allemagne, Belgique, Autriche, Suisse, Italie et Hollande). La présidente Véronique Cottin, originaire de Lyon, mais habitant en Suisse est heureuse du centralisme de Mooslargue et des belles installations équestres de la Horse academy qui permet d’organiser de telles manifestations internationales.

Construite en 2001, propriété de Denise et Daniel Straumann, les installations de la Horse academy s’étendent sur sept hectares et six hectares de pâturages. La halle d’évolution mesure 40x80 mètres. Elle possède 72 boxes individuels et 128 boxes à chevaux pour les invités et les concours. Elle est également dotée d’une halle d’entraînement pour le sport typique du reining.

Figures et vocabulaire

Farouchement opposés aux termes de cowboys, Véronique Cottin et Daniel Straumann se veulent des sportifs. « Ce sport s’est officiellement développé au sein de la Fédération équestre internationale (FEI). Il intéresse les spectateurs, qui en connaissent les règles de dressage et qui savent apprécier le parcours parfait du cavalier et de sa monture. Ce n’est pas un “Zuschauer-sport”, un sport pour les visiteurs non avertis. »

Plusieurs figures sont imposées sur le sable fin spécifique : le pattern (galop initial sur la gauche) ; rollback (cercles concentriques) ; galop lent puis rapide ; sliding stop (marche arrière sur trois mètres) ; spins vers la gauche puis vers la droite.

Pour le reining : walk- in, il faut laisser le cheval se détendre ; pour la figure stop, il faut stopper le cheval sur son galop (on l’oblige à freiner et à bloquer ses deux pattes antérieures tout en le maintenant en ligne droite). Cette figure très spectaculaire est la cerise sur le gâteau du reining.

Les spin ou turnerbund sont des figures où le cheval tourne sur lui-même sur 360°; pour le rollback, le cheval tourne sur 180°, les pattes arrière toujours clouées au sol ; pour le circle, les cercles se font au galop, seule une main contrôlant le cheval.

Le backup, c’est la marche arrière sur trois mètres ; le hésitate, c’est pour détresser ; le lead change consiste à changer de galop et le run down, c’est demander le changement de rythme.

Y ALLER Concours de reining à Mooslargue jusqu’au dimanche 17 juillet à la Horse academy 19 rue du Golf, à Mooslargue. Heures d’ouverture : de 10 h à 17 h. Possibilité de se restaurer au Bleu Bison attenant. Le concours de vachettes se déroulera du 8 au 11 septembre.

Source: journal L'Alsace du 14/07/2016 par Clément Heinis

Véronique Cottin et Daniel Staumann, les organisateurs de cette manifestation, se veulent des sportifs.  Photo L’Alsace/C.H.

Véronique Cottin et Daniel Staumann, les organisateurs de cette manifestation, se veulent des sportifs. Photo L’Alsace/C.H.

Commenter cet article